[Embrayage] Explications des différents types par keke34

Avatar de l’utilisateur
autokisscool
Administrateur du site
Messages : 99
Enregistré le : ven. 17 juil. 2015 16:02

Visiter mon garage

[Embrayage] Explications des différents types par keke34

Messagepar autokisscool » ven. 26 oct. 2018 14:48

Aujourd'hui j'ouvre un nouveau Topic qui concerne les différents types d'embrayages et ce que l'ont peut trouver à coté comme le Volant Moteur, les Différentiels en passant par la pignonnerie courte que l'ont trouve sur le marché. Du simple embrayage au renforcé pour finir sur les kit compétition.

Commençant par quelques définitions sur les systèmes d'embrayage :

:idea: Un embrayage comporte plusieurs pièces:
- Le volant moteur solidaire de l'arbre moteur peut porter l'ensemble et constituer une des faces de friction du disque.
- Le disque d'embrayage qui est solidaire en ration à l'arbre d'entrée (primaire) de la boîte de vitesses par des cannelures.
- Le plateau de pression du mécanisme, assure l'adhérence du disque d'embrayage sur le volant moteur en position embrayée.
- Les ressorts du mécanisme (à diaphragme dans notre cas), appuient sur le plateau de pression et peuvent être comprimés par la butée d'embrayage.

:idea: Fonctionnement d'un embrayage :
Lorsque la commande (hydraulique ou à câble) de débrayage est actionnée : La butée exerce une force sur les ressorts ou le ressort a diaphragme, le plateau de pression s'écarte pour libérer la pression sur le disque de friction.
Le mouvement est de moins transmis, rendant indépendante la boîte de vitesse du moteur. cela permet, par exemple, de rester à l'arrêt sans caler ou de changer de vitesse.

:idea: Les mécanismes :
Le choix du mécanisme va déterminer le couple admissible. le diaphragme est parfois proposé en plusieurs tarage au choix. un modèle Racing renforcé va être plus "dur" à manœuvrer, mais aussi parfois plus "court". L'adoption d'un mécanisme de petit diamètre multi-disques nécessite l'usinage du volant moteur pour être pleinement efficace.

:idea: Les embrayages Multi-disques :
Les embrayages multi-disques fonctionnent selon le même principe, sauf qu'on utilise un empilement de disques et de plateaux. Les plateaux crantés (rainuré) sur le pourtour, lui est lié en ration à la cloche d'embrayage, les disques sont cannelés à l'intérieur, et lié a la noix d'embrayage.
Cet empilement est maintenu en pression par les ressorts. La poussée est donc, en théorie et aux frottements près, la même pour chaque disque et les plateaux intermédiaires permettent de répartir la transmission du couple sur de pus grandes surfaces. Cette configuration est, pour un même couple transmissible, bien plus compacte radialement que celle à un seul disque.

:idea: Les disques :

- ORGANIQUE AMORTI :
Image

Garniture spécial (métal, dérivé carboné, fibre de renforcement, résine thermodurcissable) proche de l'origine tant en qualité qu'en épaisseur, avec ressorts renforcés pour une utilisation sportive. Ces disques sont moins sévères envers les transmissions.

- MÉTAL FRITTE RIGIDE (dit MDR) :
Image

Patins en métal fritté rivetés sans ressorts d'amortissement. Utilisé parfois sur terre, il permet de supporter plus de couple, est utilisé dans les systèmes multi-disques.

- MÉTAL FRITTE AMORTI (dit MFA) :
Image

Patins en métal fritté rivetés et moyeu à ressorts renforcés, c'est le plus courant en Groupe N. A trois ou quatre patins selon le modèle et le couple a transmettre, d'un diamètre identique à celui d'origine.

- CERAMETALLIQUE, RIGIDE OU AMORTI :
Image

Patins en matériau mêlant métal et céramique, pour un coefficient de friction plus élevé et une meilleur résistance à la chaleur.


:idea: Mécanisme d'embrayage renforcé :
Présentant les mêmes dimensions et tolérances que la série, mais avec une pression au plateau augmentées, ainsi que les languettes d'amortissement renforcées.
Image

:idea: La finition des disques :

disque 3 patins : (rigide)

Image

disque 3 patins : (amorti)

Image

disque 4 patins : (rigide)

Image


disque 4 patins : (amorti)

Image

disque 6 patins : (rigide)

Image


disque 6 patins : (amorti)

Image

Les kits d'embrayages compétition :
Spécialement étudiés pour la compétition, sont livrés soit avec des disques organiques amortis, soit avec des disques céramique / métal amortis. Le montage s’effectue sans modifications, en lieu et place de l'origine.

Les kits d'embrayages FORMULA :
La Gamme Formula propose un kit complet comprenant le Mécanisme, disque, butée pour un usage routier intensif ou pour la compétition. Différentes options de disques peuvent être proposée suivant le véhicule.
Le kit est ainsi constitué avec un disque métal fritté amorti ou rigide au lieu du disque Organique prévu dans le kit de base.

:idea: les types embrayages :

Embrayage d'origine classique : montage en lieu et place sur le véhicule.

Embrayage renforcé : montage en lieu et place sur le véhicule.

Embrayage bi-disques : montage avec modifications
Image

Embrayage Tri-disques : montage avec modifications
Image

:idea: Le choix d'un embrayage se fait en fonction de la discipline et les caractéristiques moteur (en particulier le couple).
L'adoption d'un embrayage de compétition à un, deux ou trois disques nécessite de modifier le volant moteur.

:idea: Les butées :

Type origine :
Image

Hydraulique :
Image




:idea: Le volant moteur allégé :
Image

Le volant moteur allégé, disponible en dimension standard "lite" ou compétition "supalite". Il est dessiné pour être légers, diminuer l'inertie et améliorer la dissipation de la chaleur.

:idea: Les Autobloquants ATB :
Son fonctionnement est progressif et son tarage varie en permanence en fonction de la perte de motricité, à l'inverse d'un Torsen qui possède un tarage fixe.
Pour empêcher la perte complète de motricité qui se produit avec un différentiel traditionnel quand une roue patine, le nouveau différentiel entre en action progressivement, sans jamais bloquer, en dirigeant une partie du couple vers la roue qui patine.
- Ses avantages : Il n'utilise pas de disque qui s'usent ou ce brisent, des actions progréssives et aucuns à-coup dans la transmission.
Les différentiels ATB ce montent en lieu et place de celui d'origine.
Image

:idea: Différentiels autobloquants a disques :
Complément de la pignonnerie courte, le différentiel autobloquant permet une transmission optimal de la puissance même en cas de faible adhérence de l'une des roues.
Ces différentiels sont te type à "friction" répartissant la puissance sur chacune des deux roues grâce à un système de plateau presseurs et de disques de friction.
Image

:idea: Attention !!! sur certains véhicules l'autobloquant ne peux pas ce monter sur le couple d'origine.

La pignonnerie courte dit "couple coniques court":
Elle permet de raccourcir tous les rapports sur une boîte à vitesse de série. Pignons à denture hélicoïdale, fonctionnant avec les synchros d'origine.

Le couple conique lui, sert a renvoyer le mouvement de la rotation de l'arbre de transmission vers les 1/2 arbres de roues. Ils ce compose d'un pignon d'attaque de la couronne.
Le rapport du nombre de dents du pignon sur le nombre de dents de la couronne détermine le ratio de réduction.
Plus le chiffre est petit, plus le pont "tire court".

Retourner vers « Chassis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité